Respecter les délais de livraison en relevant des défis multiples

Acheminer des cargaisons surdimensionnées d’un point A à un point B n’est pas chose facile, surtout lorsque les expéditions sont confrontées à de multiples défis comme des troubles civils, des grèves routières, des routes et des ponts insuffisants et des retards liés au calendrier des vacances.

C’est précisément ce qu’a fait Agility pour YPFB, une entreprise d’énergie qui est la propriété de l’état bolivien. Agility achemine des cargaisons de produits divers contenant des groupes de compresseurs et des produits connexes entre les États-Unis et Yacuiba dans le grand sud de la Bolivie, en traversant le Chili.
La première expédition a totalisé 94 palettes et caisses pesant 282 tonnes, pour un volume de 1402 mètres cubes, équivalant à environ 35 conteneurs de 40 pieds, ce qui a nécessité 14 camions à suspension pouvant accueillir des charges lourdes, qui sont difficiles à trouver. La deuxième expédition était moitié moins grande et moins lourde.

Des troubles civils et des grèves routières ont retardé les camions sur le trajet qui ont été bloqués plusieurs fois et dont l’accès au port a été empêché. Ceci a entrainé l’expiration des autorisations de transport routier, dont le renouvellement a été ralenti par les vacances de Noël. Pour rattraper le retard, Agility a alerté les agents douaniers en avance en leur envoyant les documents requis, afin de faciliter les formalités à la frontière entre le Chili et la Bolivie. Agility a aussi fait des détours par les champs lorsque les ponts ou les petites rues des villages étaient trop fragiles pour le passage des convois massifs.

L’expertise et l’expérience d’Agility face aux conditions difficiles lui ont permis de respecter les délais en recourant à des solutions innovantes et alternatives, tout en assurant la sécurité des envois et en les préservant de tout dommage.